Make your own free website on Tripod.com

26/01/2005 (Le mille-feuille de Claire Pelletier...)

Accueil | A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | # | TOP ALBUMS | BRAVOS | VIDÉOS | REPORTAGES-PHOTOS | DES MOTS | RADIO | MTL SHOWS | RÉGIONS SHOWS | LIENS | CONTACT

REPORTAGE FULLBUZZZ - QUÉBEC MUSICAL 
(par Vincent Proteau)
Spectacle de Claire Pelletier au St-Denis, Mtl le 25 janvier 2005
 
 
LE MILLE-FEUILLE DE CLAIRE PELLETIER...
 
     Des murmures d'histoire, du platonique et de l'Aristophane, des îles mystérieuses, des vaisseaux fantômes, des sirènes sur les icebergs, des éperlans à Kamouraska, de la flûte irlandaise, des cordes de Prague et du bidouillage McIntoshien.... Vite... une dose de Claire Pelletier pour libérer les neurones...
 
     Le scribouillard à boût de souffle à proximité du St-Denis, les narines collées, les lèvres craquées, les poumons en manque de Salbutamol après 10 minutes de gadoue, de trottoirs glissants et de froid chibougamois... Le soleil couché est glacial... Aucune présence de neutrinos dans les parages...
 
     L'asthmatique montréalais, auteur de ces lignes, doit se pomper dans le hall d'entrée, avec l'impression de se sentir comme un soudanais en visite au Nunavik chantant "Tout au nord de moi" ... Un intoxiqué dans la gélivure....
 
     Dans la salle de spectacle, le scribe assis entre un Mercure lunatique et une petite Vénus rigolote, retrouve son oxygène tout en observant la magnifique présentation sur écrans de feuilles photographiées et conceptualisées dans un éclairage sompteux et reposant.... Produit chimique qui fait son effet ou photosynthèse psychophysique?... Le mille-feuille de Claire Pelletier à un pouvoir antalgique... L'endorphine s'active...
 
     La chanteuse nous offre ainsi un récital de plus de 2 heures entourée d'excellents musiciens: Éric Sénécal aux claviers, Stéphanie Labbé au violon, Luc Bourgeois à la flûte et Pierre Duchesne à la basse, dans ce décor zen et méditatif. Avec une instrumentation électrique et quelques miettes de techno à la Bjork, Claire Pelletier s'est donnée ainsi un peu de modernité et de volume pour mieux contraster avec le classicisme, l'inspiration médiévale ou l'âme celtique de ses oeuvres antérieures.
 
     Hildegarde de Bingen, Ronsard, Marie de France, Galileo Galilei, Abélard et Héloïse, Marceline Desbordes-Valmore, Lorelei & Ondine, "Kabir Kouba" ... À droite, l'ami Mercure un peu dévié de son orbite se demande si l'indien Lakota va apparaître sur scène... ou encore si Socrate aurait aimé faire la pêche aux poissons des chenaux en buvant la ciguë avec Phédon... À gauche, la petite Vénus se bidonne en comparant l'univers de Claire Pelletier à celui des Denis Drolet...
 
     L'Asthmatique-analyste, lui, s'enivre de la voix superbe de l'artiste. Il déguste les textes de Marc Chabot et les compositions de Pierre Duchesne. Il savoure les morceaux de "Ce que tu donnes", comme "Le maître et l'esclave", "Le silence", "Le cimetière des bateaux", "La danse" ou encore "Le merisier"...
 
     Il faut mordre à pleines dents dans ce délicieux mille-feuille... Il faut se soulager les bronches grâce à cette achillée de la nordicité qui nous offre l'oxygène nécessaire à la vie, le don suprême de la nature aux humains, qu'ils soient illustres ou anonymes...
 
     Retour dans la froidure... c'est la réconciliation avec les bourrasques et la glace... Regard vers le ciel... et il y a ces milliards de petites lumières dispersées dans l'Infini, cette "Poussière d'étoiles" pour respirer l'Amour... Une pensée pour toi petite Vénus... Si loin dans cet Univers... et parfois si près... Besoin de ton scintillement jusqu'à la fin de tous les souffles de la vie...
 
par VINCENT PROTEAU
www.fullbuzzz.tk  (Fullbuzzz - Québec Musical)
 
 

Claire Pelletier "Ce que tu donnes"

Claire Pelletier "Ce que tu donnes"

Claire Pelletier "Ce que tu donnes"

Claire Pelletier "Ce que tu donnes"

Claire Pelletier "Ce que tu donnes"